• 1984 de George Orwell

    "Big Brother is watching you !"

     

    Titre : 1984

    Auteur : George Orwell

    éditeur : Folio

    Genres : science-fiction

    Taille : 408 pages

    One shot

    Résumé :

     De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. 

    BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. 

    Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance.

    Seule comptait la Police de la Pensée.

    Mon avis : 

     J'ai lu ce livre dans le cadre de mon cours de littérature étrangère. Je devais choisir 5 livres et je me suis dis que c'était l'occasion de lire le très célèbre "1984" car je ne l'aurais peut être jamais lu purement pour le plaisir. J'ai beaucoup de préjugés sur les grands classiques et la seule chose que je savais sur ce livre est la phrase que beaucoup de gens connaissent : "Big Brother vous regarde !". Après avoir lu le livre, j'en comprend enfin le sens et ça me donne froid dans le dos !

    Le livre nous parle de ce à quoi aurait pu ressemblé le monde si les nazis avaient remportés la guerre. Une société surveillée où l'individu n'est rien et où des règles absurdes sont érigées (pas d'histoire, l'amour doit être platonique, les émotions ne doivent pas être montrées...). Si vous avez le malheur de ne pas rentrer dans le moule, on vous torture pendant des jour avant de vous relâcher et de vous abattre par derrière parfois des années après.

    Je suis contente d'avoir lu ce livre mais, pour être honnête, il m'a dérouté et dégoûté par certains passages. L'histoire entière est oppressante car le personnage principal se croit fou parce qu'il doute du système (ah le doute quand tu nous tient !). Il passe alors sont temps à essayer de cacher sa "folie" et à déterminer qui pourrait le comprendre. Je ne vais pas vous en dire plus pour ne pas vous spoiler mais sachez qu'il faut vous attendre à un long roman psychologique quand vous commencez ce livre.

    La fin et l'absurdité de la société décrite m'a tellement dégoûté que je ne sais plus quoi penser de ce livre. C'est bien le seul livre que je n'ai "pas aimé" que je considère quand même comme un chef d'oeuvre (pas dans le sens du coup de cœur mais du génie de son auteur).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :