• Anita Blake de Laurell K. Hamilton

    Anita Blake, Tome 1 : Plaisirs Coupables - Laurell K. Hamilton

    Titre : Anita Blake : plaisirs coupables

    Auteur : Laurell K. Hamilton

    Editeur : Milady

    Genre : Bit-lit

    Taille : 382 pages

    Saga : Anita Blake (25 tomes)

    1. Plaisirs coupables
    2. Le cadavre rieur

    Résumé :

    Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent "l'Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir. Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

    Mon avis : 

     Anita Blake est le premier bit-lit que j'ai testé. J'ai trouvé les 9 premiers tomes à 25 cents pièce alors je me suis dit que c'était l'occasion rêvée d'expérimenter du bit-lit . Quand je suis rentrée chez moi, j'ai appris qu'il y avait pas loin de 25 tomes déjà paru !! Bref, je ne serais pas dire si cette saga représente bien son genre car je n'ai aucune connaissance de base (ou très peu). Le premier tome m'a laissé perplexe avec un avis assez mitigé...

    Je m'explique. On entre dans l'histoire sans clés de compréhension sur le passé des personnages et certains éléments du présent. On fait la "connaissance" d'Anita Blake qui est un personnage qui connait clairement ses limites (ce qui est très bien !) dans un monde où elle passe son temps à relever les morts. Il n'y a aucun vrai flash back dans l'histoire. Je pense que c'est un des points qui m'a le plus dérangé. En effet, j'ai eu l'impression de commencer la saison 2 d'une série sans avoir vu la première. Toutes les personnes qu'Anita connait, le lecteur ne sait rien ou presque sur eux.

    Deuxième point qui m'a dérangé au début : l'humour noir. L'histoire en est remplit ! Qu'il s'agisse des répliques des gentils comme des méchants. En gros, chaque personnage a droit à son instant d'humour déplacé. Et pour cela, Anita bat des record ! Cependant, avec du recul, cet humour, bien que dérangeant, donne une ambiance et un caractère à cette saga qu'on ne peut lui enlever.

    En troisième position : la violence, le sang et le sex ! Je sais qu'on ne peut pas faire un bit-lit sans ses éléments (même si je me trompe peut-être ?). Le sang ne me dérange pas mais je ne conseillerai pas cette saga aux moins de 16 ans. Il y a beaucoup de scènes qui mon mise mal à l'aise, trop sadique à mon goût. Quant au sex, il n'est pas présent "physiquement" mais les allusions de sensualité quand un vampire te mort dans un bar de strip-tease, non merci...

    J'ai quand même laissé une chance à cette série pour son bon personnage principal. Anita a un caractère de cochon, ne supporte pas la galanterie, sais se défendre contre presque tout avec un flingue bien chargé et dort avec une collection de pingouins en peluche.

    Un autre point que j'ai aimé, c'est la façon dont les créatures paranormales sont intégrée dans la société. Tout le monde sait que les vampires existent et ils commencent même à avoir des droits en étant reconnu par la société. Ce qui complique le travail des exécuteurs qui doivent avoir la permission du tribunal pour tuer un vampire meurtrier. 

    J'espère qu'on aura plus de deux malheureuses phrases de révélation sur son passé par tome parce qu'à mon avis, cette histoire peut avoir un gros potentiel.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :