• Chroniques manga

    Comme je lis pas mal de manga, je me suis dit qu'il serait bien de les séparer des romans. Et, comme on n'a pas tous les même goûts littéraires^^.

    Voici la liste des titres que je vous présente:

    07-ghost (Yuki AMEMIYA et Yukino ICHIHARA) 

    A silent voice (Yoshitoki OIMA) [critique à venir]

    Arte (Kei OHKUBO)

    Immortal rain (Kaori OZAKI) [critique à venir]

    Kenshin le vagabond (Nobuhiro WATSUKI)

    The ancient magus bride (Koré YAMAZAKI) 

    Underwater (Yuki URUSHIBARA) 

    Yona - princesse de l'aube (Mizuho KUSANAGI)

  • Immortal-Rain-tome-1-par-Kaori-Ozaki.jpgCouverture du livre : Immortal Rain, tome 11

    Titre original : Meteor Methuselah

    Auteur : OZAKI Kaori

    Genre : shojo

    Nombre de volumes : 11 tomes (terminé)

    Année de production (Japon) : 1999-2011

    éditeur français : Doki doki

    Résumé :

    Depuis des siècles, Rain Jewlitt parvient à échapper aux assassins et aux chasseurs de primes qui souhaitent percer le secret de son immortalité. Machika, une jeune femme pleine de vie, s’est fait le serment de venger son grand-père, "Zol le faucheur", décédé dans cette quête. Mais sa rencontre avec Rain, tourmenté par le poids des siècles, va lui révéler que l’amour n’est pas toujours bien loin de la haine…

    Mon avis :

     (à venir)

    Autre oeuvre du mangaka :

    • Our summer holiday (one shot publié chez Delcourt/Tonkam)

    ... : The Alter-Ego Writer: My Favourite Manga Of All Time: Immortal Rain 


    votre commentaire
  • " Dieu offrit trois vœux à chaque âme qu'il envoya sur terre. L'accomplissement de ses trois vœux est ce qu'on peut appeler 'bonheur'. Mais, les trois vœux une fois réalisés, l'âme n'a d'autre choix que de revenir vers Dieu."

    Résultat de recherche d'images pour "07-ghost manga tome 1"Résultat de recherche d'images pour "07-ghost manga tome 1"

     Titre original : 07-ghost

    Auteur : Yuki AMEMIYA et Yukino ICHIHARA

    genre : shonen

    Nombre de volumes : 17 tomes (série finie)

    Année de production (Japon) : 2005

    éditeur français : Kazé

     Mon résumé :

     Teito est engagé dans l'armée avec son meilleur ami Mikage. Ils ne leur reste plus que l'examen final pour être admis comme militaire. Mais, après le test, Teito rencontre l'assassin de son père, un haut fonctionnaire. Il tente de l'attaquer mais se fait emprisonner. Avec l'aide de Mikage, il se sauve et arrive malgré lui dans l'église la plus grande du royaume. Commence alors une quête d'identité qui déterre un conflit vieux comme le monde.

    "Un jour le dieu de la mort a fait une bêtise. Dieu était très en colère... peut-être un peu trop."

    Mon avis :

    07-ghost est un de mes manga préféré. Je l'ai découvert avec l'anime du même nom qui, malgré ses 25 épisodes, ne va pas très loin dans l'histoire du manga. Je me suis donc rabattue sur les scan en ligne car, à mon plus grand écœurement, l'éditeur a arrêté la commercialisation des tomes.

    Si le manga démarre d'une manière très banale, il devient vite addictif de par l'histoire de son univers, les caractères atypiques de ses personnages et la trame de l'histoire très bien ficelée. Le personnage principal, Teito, a un lourd passé et se retrouve au milieu des complots et des événements tout au long des pages. La vérité est révélée petit à petit au lecteur à travers des fragments de souvenirs qui s'emboîtent naturellement dans l'histoire. Tel un puzzle qui ne nous donne une vue d'ensemble qu'au dénouement final. Je ne dirai pas qu'il est l'égal de Pandora Hearts car ce dernier est bien plus complexe mais la fin de 07-ghosts est une des fin les mieux construite que j'ai lu jusqu'à présent.

    L'oeuvre est emprunt d'un certain caractère religieux mais celui-ci est justifié par l'intrigue et les personnages. Vous conviendrez qu'il est difficile de ne pas parler de la religion dans une église en compagnie de prêtre. Cependant, les prêtres sont loin d'être barbants et il y en a même un non croyant qui cache des magazines cochons dans la bibliothèque de l'église. 

    Les créatures présentent dans l'univers ne sont pas comparables à d'autres séries et le concept de possession d'un corps par une entité maléfique, appelée Kor, est totalement revisité par l'auteur. C'est éléments font une partie de l'originalité de la série.

    Il y a beaucoup de personnages masculins dans le manga et je trouve dommage qu'il soit catégorisé Josei car il n'y a pas d'histoire d'amour, à aucun moment de l'histoire. Je n'ai bien sur rien contre le genre Josei ou Yaoi mais cela donne une première impression au manga qui est faussée et qui peut détourner ou décevoir le lecteur qui s'attendait à autre chose.

    En conclusion, je ne peux que vous conseiller ce manga et espère que vous lui donnerez sa chance (même via les scan). L'intrigue et les personnages sont les deux points forts de cette série.

    Produits associés :

    • 07-ghost (anime de 25 épisodes)

    1000+ ideas about 07 Ghost on Pinterest | Free Manga, Akatsuki No Yona ... 


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "a silent voice"Résultat de recherche d'images pour "a silent voice tome 7"

    Titre original : Koe no katachi

    Auteur : Yoshitoki OIMA

    Genre : Shonen

    Nombre de volumes : 7 tomes (terminé)

    Année de production (Japon) : 2013-2014

    éditeur français : Ki-oon

    Mon résumé :

     Shoko est sourde de naissance et fait tout son possible pour aller dans une école normale et se faire des amis. Mais, sa scolarité vire vite au cauchemars lorsque Shoya, la petite frappe de la classe, multiplie les mauvais traitements à son égard. Tous, élèves et professeurs, sont témoins passifs de l'harcèlement qui se déroule quotidiennement sous leurs yeux. Il y en a même qui y participent. Mais, le jour où la mère de Shoko porte plainte, tous n'accusent qu'une personne, Shoya.

    Se retrouvant seul à son tour, il ne comprend ses erreurs commises qu'en croisant par hasard Shoko dans sa nouvelle école...

    Mon avis :

     (à venir)

    Produits dérivés :

    •  Film d'animation de 129 minutes (2016)

    ... 25 juillet 2016 Avis Mangas / Animes , Mangas / Animes Commenter


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "the ancient magus bride"Résultat de recherche d'images pour "the ancient magus bride"

    Titre original :  Mahô tsukai no Yome

    auteur :  Koré YAMAZAKI

    nombre de volumes : 6 tomes (en cours)

    genre : shonen

    année de production (Japon) : 2014

    éditeur français : komikku

    Mon résumé :

    Chisé voit les esprits du monde magique depuis qu'elle est toute petite. Elle est vendue au marché noir à un sorcier énigmatique nommé Elias. Celui-ci lui annonce qu'elle est maintenant sa disciple et sa future épouse. Chisé ne sait pas comment le prendre mais n'a qu'une seule envie, ne plus se faire abandonner et trouver enfin son "chez soi". Elle apprendra à ses dépends qu'il faut pouvoir voir au delà des apparences car le monde féerique de la magie recèle des secrets assez sombres.

    Ma critique :

     The ancient magus bride a un univers et des personnages extrêmement bien développés. Entre les sorciers, les magiciens, les esprits de la nature, les entités maléfiques et bien d'autres existences encore, le manga pourrait s'étaler sur une bonne vingtaine de tomes sans que le lecteur soit lassé des découvertes qu'il fait en même temps que Chisé, notre apprentie sorcière. L'atmosphère du manga oscille entre la tranquillité apparente du quotidien des personnages et l'obscurité du monde magique qui les entoure.

    On découvre constamment de nouveaux personnages au fil des tomes tout en ne pouvant s'empêcher de penser : "ami ou ennemi ?". De plus, on suit l'évolution des pouvoirs de Chisé qui sont loin d'être facile à maîtriser. Ses pouvoirs attisent la convoitise de beaucoup de monde et Elias, son maître et futur époux, a bien du mal à la surveiller. Une relation intéressante, bien qu'un peu ambiguë, s'installe entre ces deux personnages. En échange des cours d'Elias sur la magie, Chisé lui donne des cours d'humanité car Elias ne semble pas ressentir d'émotions humaines... 

    Les dessins sont magnifiques et constituent un des gros points forts du manga avec les personnages et l'univers. Dommage que la parution soit aussi lente... En effet, non seulement on a rattrapé la parution japonaise mais cette dernière est aussi assez lente.

    Produits associés :

    • 3 OAV (Mahoutsukai no Yome: Hoshi Matsu Hito)
    • un anime prévu pour l'été 2017

    The Ancient Magus Bride | Anime Amino


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "arte manga"Résultat de recherche d'images pour "arte manga"

    Titre original : Arte

    Auteur : Kei OHKUBO

    Genre : Seinen

    Nombre de volumes : 5 tomes (en cours)

    Année de production (Japon): 2013-...

    éditeur français : Komikku

    Mon résumé :

    Arte est une jeune femme de la petite noblesse du 16e siècle. Elle habite à Florence et est passionnée de peinture. Elle dessine tout le temps au grand damne de sa mère qui n'arrête pas de lui rappeler que l'art est indigne d'une dame de son rang. Mais, Arte n'en a que faire de la broderie et des bonnes manières. Dans un monde où la femme n'a pas son mot à dire, elle avance, la tête haute, et atteindra son rêve quoi qu'il lui en coûte. 

    Mon avis :

     Arte est le premier manga de chez komikku que j'ai découvert. J'affectionne maintenant particulièrement cette maison d'édition qui fait toujours du bon travail. Toutes leurs licences viennent de mangaka qui apportent un soin particulier à la qualité de leurs dessins.

    C'est ce qui m'a tout de suite séduit chez Arte : des dessins très réalistes et magnifiques qui recréent efficacement l'ambiance et la mentalité du 16e siècle. De plus, la personnalité d'Arte est forte et joyeuse. Ce n'est pas un personnage stéréotypé ou en retrait comme on voit dans d'autres mangas. Ici, Arte a un but et même si on lui marche sur les pieds, elle fait bien comprendre à tous qu'elle n'a pas froid aux yeux.

    La place de la femme dans la société de l'époque est bien mise en perspective. C'est pour moi une des thématique centrale qui est très bien exploitée dans l'histoire. C'est d'ailleurs de cette thématique que découlent les principaux obstacles d'Arte. 

    Les us et coutumes de l'époque et de l'endroit sont bien respectés. La mangaka se documente beaucoup, en particulier pour la peinture. Je pense donc qu'il y a aussi un caractère historique dans le manga qui est appréciable. De plus, les explications théoriques données sur la peinture ou la société ne sont pas données de façon barbante ou trop lourde. Elles peuvent se trouvées aussi bien dans le dessin, dans un dialogue ou parfois dans une planche annexe à l'histoire. Le lecteur n'est pas obligé d'aimer la peinture ou l'histoire pour apprécier sa lecture. 

    L'histoire en elle-même est sous forme de tranche de vie. On suit Arte dans ses progrès et ses galères mais on rencontre également pas mal de personnages secondaires qui sont tous plus attachants les uns que les autres.

    Le seul bémol est que la parution est assez lente. On ne sait donc pas en combien de tomes ou quand la série sera terminée.

    Résultat de recherche d'images pour "arte manga"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique