• Yona - Princesse de l'aube

    Couverture du livre : Yona - Princesse de l'Aube, tome 1Yona princesse de l’aube tome 18 – Zeno se dévoile enfin ...

    Titre original : Akatsuki no Yona

    Auteur : Mizuho KUSANAGI

    Genre : Shojo

    Nombre de volumes : 16 (en cours)

    Année de production (Japon) : 2009-...

    éditeur français : Pika 

    Mon résumé:

    Dans le royaume de Kôka, la jeune princesse, insouciante, va bientôt fêter ses 16 ans. Mais, la nuit de son anniversaire, Yona est témoin du meurtre de son père. Le meurtrier n'est autre que Soo-won, l'élu de son cœur. Elle n'a que le temps de se sauver car toutes les personnes encore debout dans le château en veulent à sa vie. Toutes, sauf Hak, son garde et ami depuis l'enfance.

    Cette princesse qui ne connaissait pas les armes et la violence va découvrir la réalité de son royaume. Ce royaume de "paix" sombre depuis longtemps dans les abîmes de l'esclavage, la corruption, la famine, la drogue et bien d'autres maux encore. Elle n'est plus la princesse mais une brigande accompagnée de "sa joyeuse bande d'affamés". 

    Mon avis:

    Yona est pour moi, une de ces séries où on attend avec impatience la suite et qu'on ne peux pas s'empêcher de lire le nouveau tome dans le train sur le chemin du retour de la librairie. Je trouve dommage que le résumé ne mette pas plus en avant le potentiel de l'histoire. Il est vrai qu'il peut paraître être un shojo neuneu comme tant d'autres, mais il n'en est rien. Comme je l'ai précisé dans mon résumé, l'histoire aborde avec brio des sujets durs tels que l'esclavage ou la famine. De plus, il y a bien une histoire d'amour entre deux personnages, mais elle n'est absolument pas au centre de l'intrigue. Ce manga peut tout à fait plaire tant à un garçon qu'à une fille.

    Ce que j'aime le plus, c'est la profondeur des personnages et l'humour que l'auteure apporte dans des scènes invraisemblables au beau milieu d'une crise. Tous les personnages principaux ont droit à leur background et tous ont un caractère bien marqué et différents les uns des autres. Je me suis attachée et identifiée aux personnages. Si bien que je ne peux plus les quitter.

    L'auteure a aussi un don pour les ambiances : joyeuse, angoissée, de danger, d'ombre et de lumière. C'est pour moi, en plus des expressions des personnages, un atout et un facteur d'addiction. De plus, les dessins sont très beau. Sans être au paroxysme de la beauté, ils collent bien à l'histoire et font vivre les personnages.

    Bref, que demander de mieux ?

    Produits dérivés:

    • Akatsuki no yona : anime de 24 épisodes + 3 OAV

    Résultat de recherche d'images pour "yona princesse de l'aube yona"


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Janvier à 23:18
    Neko

    Les thèmes abordés sont un peu les mêmes que dans Magi, d'après ce que tu en dis ^^ Yona m'intrigue depuis longtemps, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la découvrir :/

    Merci pour ta chronique !

      • Dimanche 29 Janvier à 09:25

        De rien ;) ça me fait plaisir de t'avoir donné envie de le lire ou de le découvrir. Comme je le dis plus haut, ce manga me tiens vraiment à cœur et j'aimerais vraiment le faire découvrir aux autres :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :