• Kenshin le vagabond

    Résultat de recherche d'images pour "kenshin le vagabond tome 1"Résultat de recherche d'images pour "kenshin le vagabond tome 1"

    Titre original : Rurouni Kenshin

    Auteur : Nobuhiro WATSUKI

    Genre : Shonen

    Nombre de volumes : 28 (série terminée)

    Année de production (Japon) : 1994-1999

    éditeur français : Glénat

    Mon résumé :

    Himura Battosaï est une légende parmi les samouraï. On le surnommait "Battosaï l'assassin" car il était un des assassins les plus actifs durant la guerre civile du règne des Tokugawa. Mais, au début de l'ère Meiji, il disparu sans laisser de traces.

    Kenshin est un vagabond solitaire. Il voyage de ville en ville avec son sabre à la lame inversée. Dans la période de changement qu'est l'ère Meiji, son unique souhait est de vivre dans un monde de paix sans devoir verser le sang. Durant un de ses voyages, il rencontre la jeune Kaoru. Celle-ci le confond avec quelqu'un d'autre et l'attaque sans préambule. Kenshin s'aperçoit alors que la kendoka pense avoir affaire au célèbre "Battosaï" qui ternit la réputation du dojo de sa famille.

    Mon avis :

    J'ai beaucoup d'attachement pour ce manga. Il figure d'ailleurs sans hésiter dans mon top 10. L'univers du manga à un côté historique assez intéressant pour ceux qui aime le Japon ou qui sont tout simplement curieux. En effet, l'histoire commence 10 ans après le début de l'ère Meiji (1878) et nous fait découvrir le Japon de l'époque. On assiste notamment aux débuts du chemin de fer, des armes à feu, des problèmes liés à l'opium... 

    Les personnages sont tous très attachant et réalistes (autant du côté des émotions que des capacités physiques). Cela change des manga "classique" où les personnages sont tous des super-héros hyper badasse. Je trouve qu'il est ainsi plus facile de s'identifier aux personnages. Chacun a son passé qu'il préfère ne pas aborder. L'auteur arrive à donner de la profondeur à ses personnages, à les rendre uniques les uns par rapport aux autres.

    Aux niveau des dessins, ce sont ceux de l'époque : ni beau, ni moche mais ils permettent une bonne compréhension de l'oeuvre grâce aux traits de mouvement et aux onomatopées. L'auteur a un style bien à lui et on ne repère pas d'influences des autres manga dans sont oeuvre. Il s'inspire plus de jeux vidéos ou de personnes ayant existées à l'époque.

    Bref, il s'agit pour moi d'une vrai bouffée d'air fraîche qu'on peut lire et relire. Fille ou garçon, chacun peut y trouver son bonheur et s'identifier à son personnage préféré. Les scènes d'action sont parfaitement alternées avec les flash-back et les scènes de vie quotidienne.

     

    Produits dérivés :

    • anime de 95 épisodes : rurouni kenshin
    • Kenshin restauration : remake du manga en 2 tomes (à la demande des fans)
    • Film d'animation : Kenshin, requiem pour les Ishin Shishi
    • 4 OAV : Kenshin Tsuioku Hen
    • 2 OAV : Kenshin Seisou Hen
    • 2 OAV : Kenshin Shin Kyoto Hen
    • 3 films live

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :