• Underwater

    Résultat de recherche d'images pour "underwater manga"Résultat de recherche d'images pour "underwater manga"

    Titre original : Underwater

    Auteur : Yuki URUSHIBARA 

    Genre : seinen

    Nombre de volumes : 2 tomes (série complète)

    Année de production (Japon) : 2009

    éditeur français : ki-oon, Latitudes (grand format)

    Mon résumé :

    Chinami est une jeune fille qui adore nager. Mais la sécheresse qui s'abat sur le Japon ne permet pas à son club de natation de remplir la piscine. Alors qu'elle fait un malaise pendant un entrainement de course à pied, elle rêve d'un endroit pluvieux et d'un garçon qui lui sont familier. Elle les aurait oubliés si elle ne faisait pas de plus en plus souvent des malaises toujours accompagnés de la vision du petit garçon et de son grand-père. Ses visions lui paraissent si réelles qu'elle en parle à sa famille. Mais, sa grand-mère est la seule à la croire et semble en savoir plus que ce qu'elle ne révèle. 

    Underwater est un voyage entre plusieurs générations qui se croisent et où des personnes perdues du passé resurgissent.

    Mon avis :

    Underwater a été pour moi une bouffée d'air frais. Quand j'ai su que la série ne ferais que deux tomes, je me suis dis : "pourquoi pas ? Cela me changera des séries où il faut attendre la suite pendant des plombes (=> wakfu par exemple...)".

    Ce qui m'a tout de suite plu dans ce manga, ce sont les beau dessins en couleur à l'aquarelle et ceux en noir et blanc qui dégagent une certaine poésie envoûtante. L'histoire mêle à la perfection le réel et l'imaginaire. Parfois même tellement que le lecteur se perd dans sa lecture ne sachant plus "où" il est. Je pense qu'Underwater fait partie de ces séries qu'il faut lire plusieurs fois ou d'un bout à l'autre pour en comprendre tout le sens et ce qu'il implique.

    C'est néanmoins une histoire teintée de tristesse et on n'en comprend toute l'ampleur qu'une fois toutes les pièces rassemblées à la bonne place. Mais, c'est aussi une histoire de famille. Et, lorsque l'on tourne les dernières pages, c'est un sentiment étrange qui nous envahi. Ce n'est peut être que moi, mais, j'ai apprécié cette lecture telle quelle, sans prise de tête ni réflexion profonde.

    Je pense que c'est une de mes seules lectures qui aura un effet différent en fonction de la personne qui la lit. (Je ne sais pas si c'est claire pour vous ?^^).

    Du même auteur que :

    • Mushishi (je ne l'ai pas lu mais il paraît qu'il est bien)

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :