• Anita Blake : le cadavre rieur de Laurell K. Hamilton

    une créature hors de contrôle, un homme riche et sadique et une princesse vaudou

    Anita Blake T2 : Le Cadavre Rieur de Laurell K. Hamilton + extrait ...

    Fiche de la saga

    Tome de la saga : 2

    Taille : 373 pages

    Résumé :

     Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche"? Eh bien, en jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j'ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés... mais ça, non! Pas question... Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner! Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...

    Mon avis :

     J'ai eu un avis très mitigé pour le premier tome mais comme je voulais savoir ce que donnait la suite, je me suis plongée dans le deuxième tome. C'est un tome que j'ai lu assez rapidement une fois les cent premières pages passées. Et, je dois dire que je l'ai mieux aimé que le premier.

    Dans ce tome, on en apprend un peu plus sur Anita et ses pouvoirs hors du commun. Mais, l'auteur ne nous en apprend pas beaucoup plus... J'ai bien aimé que ce ne soit pas un vampire qui soit au centre de l'intrigue de ce deuxième tome mais une autre créature que même Anita ne semble pas connaître. J'ai aussi apprécié les quelques apparitions de Jean-Claude, le vampire qui essaie de séduire sans succès ou presque Anita. On découvre également quelques aspects du vaudou à travers plusieurs personnages.

    Les événements de ce tome se passent à la vitesse grand V. Notre héroïne n'a pas le temps de souffler et le lecteur non plus. C'est parfois même un peu "too much" car l'histoire se déroule sur trois jours alors qu'on a l'impression que c'est au moins sur une semaine. Je regrette également le trop plein de violence qui est selon moi pire que dans le premier tome. Cette série ne s’adresse définitivement pas au moins de 16 ans. 

    En conclusion, un tome deux plus convaincant et appréciable que le premier. La violence y est cependant trop présente. Mais, l'histoire et les personnages ont su me convaincre et je lirai le tome 3 par curiosité.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :