• La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker

    "Adieu, Nola Chérie..."

     Couverture La vérité sur l'affaire Harry Québert

    Titre : La vérité sur l'affaire Harry Quebert

    Auteur : Joël Dicker

    éditeur : éditions de Fallois

    Genre : policier

    Taille : 857 pages

    One-shot

    Livre avec le même narrateur : Le livre des Baltimore

    Résumé de l'éditeur :

    À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d'avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. 

    Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d'écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

    Mon avis :

    Ce livre imprévisible m'a retournée. C'est un des seuls livres policiers que j'ai lu jusqu'à présent mais, il m'a donné envie de lire plus de livres de ce genre. Malgré sa taille, c'est un livre qui se lit tout seul, qui surprend et qui dérange par certaines scènes liées à des secrets déterrés les uns après les autres.

    Le cadre de l'histoire est assez intéressant car il se déroule majoritairement dans une petite ville paisible avec peu d'habitants, à priori sans histoires. Mais, c'est dans une ville comme celle-ci que les histoires et les secrets, une fois porté à la lumière du jour, circulent vite et fond beaucoup de dégâts. 

    Marcus est le principal narrateur, curieux et déterminé à trouver des réponses, mais il y en a beaucoup d'autres qui s’alternent, donnant chacun leur vision des faits passés et présents tout en avançant une vérité teintée de mensonges (conscients ou non). Le lecteur se laisse surprendre car la vraie vérité n'est assemblée dans son entièreté qu'à la toute dernière page du roman. Celui-ci m'a laissé sans voix, à la fois impressionnée par le talent de l'auteur et indignée par toutes les injustices subies par ses personnages (un père, un voisin, un enfant ou encore un collègue de travail, tous peuvent trahir ou être trahi).

    Pour continuer avec les personnages, ils sont hauts en couleur, tous plus torturés les uns que les autres. L'auteur a su donné de la profondeur à chacun d'entre eux, pourtant assez nombreux. Je vous conseille d'ailleurs de faire une liste si vous avez du mal, comme moi, dès qu'il y a plus de dix personnages. Ils constituent une des grandes forces de ce roman car ils ont su susciter chez moi, à travers la plume de l'auteur, une palette d'émotions que j'ai rarement ressenti au cours de la lecture d'un seul roman.

    Je ne pourrai pas beaucoup vous parler du scénario sans trop vous en dire. Mais, il est assez complexe tout en alternant des scènes du présent avec celles du passé. Les sauts temporels sont parfois un peu difficiles à suivre car ils ne sont pas dans l'ordre de la lecture, que ce soit ceux dans le passé ou le présent. Cela donne cependant un mélange réussit de questionnements, de témoignages et de doutes à la fois dans l'esprit du narrateur et dans celui du lecteur qui se projette sans difficulté dans l'histoire. Les éléments de l'histoire peuvent paraître décousus au départ mais réapparaissent toujours lorsqu'on s'y attend le moins. 

    C'est un livre addictif qui mérite amplement les prix qu'il a gagné. Je vous le conseille si vous n'avez pas peur des livres épais, que vous soyez adepte des romans policiers ou simple amateur. Attention cependant, plusieurs scènes du roman peuvent gêner et mettre le lecteur mal à l'aise. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :