• Soul Eater

    Soul Eater - Tome 1 - Blog de Godric-AgasakiReview : Soul Eater Tome 25 - A New God Is Dead - YZGeneration

    Titre original : Soul Eater

    Auteur : Atsushi Ohkubo

    Genre : Shonen

    Nombre de volumes : 25 (terminé)

    Année de production (Japon) : 2004

    éditeur français : Kurokawa

    manga dans le même univers : Soul Eater not !

    Résumé :

     Shibusen est une école qui forment des chasseurs d'âmes démoniaques. Chaque élève doit former un binôme maître-arme avec un autre élève afin de constituer une équipe opérationnelle. Le titre le plus prodigieux pour un binôme est le "death scythe" qui s'obtient en récupérant 99 âmes démoniaques et 1 âme de sorcière. Maka et Soul était sur le point d'y arriver lorsqu'un imprévu s'est manifesté...

    Mon avis :

    Cette série est un ovni qui passe ou qui casse en fonction de chaque personne. Personnellement, j'aime particulièrement l'ambiance et le dessin des planches qui fait immanquablement penser à Halloween. Mais, aussi les personnages qui sont aussi déjantés les uns que les autres et qui sont loin d'être infaillibles car ils ont des défauts repérables à des kilomètres à la ronde ! Cependant, s'il est vrai que c'est un shonen, il dérive petit à petit vers le seinen au fur et à mesure des tomes. En tant que lecteur, on a un peu l'impression d'être dans un rêve étrange qui vire au cauchemar. Les personnages et l'univers sombre dans la folie.

    La trame du scénario n'est pas directement visible car l'histoire est d'abord alternée entre trois binômes qui sont mis en scène dans des mini-histoire. Si le background de certains personnages est très bien amené avec une bonne profondeur, d'autres ont encore des zones d'ombres (je précise que je n'ai lu que les premiers tomes). Une fois que le scénario principal est enclenché, on ne s'ennuie plus : entre scène d'action, d'histoire, d'humour et une touche de quotidien. Attention, l'humour de cette série en laissera certains stoïques car il est assez simpliste et parfois agaçant. Mais, ça ne m'empêche pas d'aimer le manga.

    Pour conclure, je dirais que l'univers et la mythologie du manga sont assez intéressants. On y croise sorcières, loup-garous, guerriers, assassins, zombies et le docteur Frankenstein. De plus, le principe des combat est original car un maître d'arme et son arme (d'apparence humaine) se battent avec leur longueur d'âme.

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :