• "Nous les aimions, nous les haïssions..."

    Titre : Certaines n'avaient jamais vu la mer

    Auteur : Julie Otsuka

    éditeur : Phébus

    Genre : Historique, récits de vie d'après des faits réels

    Taille : 139 pages

    One shot

    Résumé :

     Nous sommes en 1919. Un bateau quitte l'Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration.

    C'est après une éprouvante traversée de l'Océan pacifique qu'elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leurs futurs maris. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui auquel elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.

    À la façon d'un chœur antique, leurs voix se lèvent et racontent leurs misérables vies d'exilées... leurs nuits de noces, souvent brutales, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l'humiliation des Blancs... Une véritable clameur jusqu'au silence de la guerre et la détention dans les camps d' internement – l'État considère tout Japonais vivant en Amérique comme traître. Bientôt, l'oubli emporte tout, comme si elles, leurs époux et leurs progénitures n'avaient jamais existé.

    Mon avis :

    C'est un livre à la fois intéressant d'un point de vue historique et culturel et déstabilisant de par sa narration en "nous" et tous ses sous-entendu qui révèle la violence d'une époque et d'une société dans laquelle la femme n'a pas son mot à dire et le racisme est omniprésent. Ce livre est assez court et il y a beaucoup de témoignages qui défilent les uns après les autres : "l'une travaillait aux champs toute la journée, l'autre dans une grande maison en tant que bonne, une autre encore, ayant moins de chance, n'a eu d'autre choix que de travailler dans les cartiers chauds..." On s'y perd parfois tellement les phrases se suivent. Parfois le lecteur est interpellé par certains mots en italique qui retranscrivent la pensée d'une de ces femmes de l'époque, restées anonymes.

    Ce livre ne plaira pas à tout le monde, j'en suis consciente, mais il a le mérite d'essayer de parler sans artifices d'une histoire bien réelle, une histoire de femmes fortes et déterminées qui n'ont jamais baissé les bras malgré la cruauté d'une société dans laquelle leur langue et leur culture n'étaient pas respectées à leur juste valeur. Le rythme du récit m'a paru par moment très lent et on ne s’attache à aucun de ces personnages anonymes car ils sont tous trop fugitifs et nombreux dans le récit qu'ils se ressemblent tous. De plus, la fin ne m'a pas convaincu car ce n'est pas une vraie fin. Je n'ai pas encore eu le courage de me renseigner pour savoir ce qu'il était vraiment advenu de toutes ces familles japonaises une fois la guerre terminée... 

    Si l'histoire en général ou la culture japonaise vous intéresse, je vous conseille ce livre. Si toutefois, vous n'avez pas une certaine curiosité pour ces sujets, passez votre chemin. 


    votre commentaire
  • Voici un TAG sur les mangas proposé gentiment sur le blog "Une bulle, des bulles..."

    Pour commencer, pourrais-tu citer :

    – de belles découvertes parmi tes lectures de cette année

    J'ai fait pas mal de bonnes découvertes dont : la reine d'Egypte (Chie Inudoh), les 7 princes et le labyrinthe millénaire (Haruno Atori & Yu Aikawa) et IM great priest Imhotep (Makoto Morishita).

    Reine d'Égypte - Tome 1 | Manga MagLes 7 princes et le labyrinthe millénaire – Tomes 1~4 ...IM - Great Priest Imhotep - Manga série - Manga news

    – une déception parmi tes lectures de cette année

    Je n'ai pas eu de grande déception mais j'ai un avis assez mitigé sur Black Clover (Yuki Tabata). Les 5 premiers tomes sont top mais je n'ai pas accroché aux tomes 6 et 7. Je ne sais pas encore si je poursuivrai la série... à voir peut-être en scan

    Black Clover #7 - Vol. 7 (Issue) 

    – un auteur découvert cette année que tu comptes surveiller à l’avenir

     Je dirai Haruno Atori & Yu Aikawa les mangaka des 7 princes millénaire car le scénario et les dessins sont juste à tomber par terre :3

    Pour en venir à tes goûts en matière de manga, pourrais-tu citer :

    – une série « doudou »

    Ma lecture doudou est et restera jusqu'à la fin du manga : Yona - Princesse de l'aube (Mizuho Kusanagi)

    Yona, Princesse de l'Aube T01 - Tome1 – BD à lire en ligneAkatsuki no Yona - Les tomes

    – un personnage que tu affectionnes particulièrement

    Il y en a tellement >< Mais si je ne devais en choisir que 3, ce seraient Mikage (07-Ghost), Chise (The ancient magus Bride) et Shaolan (Tsubasa reservoir chronicle). Bien sûr, j'adore Yona mais je l'ai déjà citée ci-dessus XD

    Chise Hatori (Mahoutsukai no Yome: Hoshi Matsu Hito ...Tsubasa Reservoir Chronicle Wallpaper: Looking for my ...

    – un auteur dont tu admires le travail

    Kaoru Mori J'admire le détail de ses dessins et ses scénario style de vie très bien réussit. On lui doit deux œuvres très réussies : Bride strories et Emma.

    Bride Stories - Manga série - Manga newsEmma, double, tomes 01 et 02 | Livraddict

    – une série dont tu attends chaque sortie avec impatience

    Yona bien sûr et Radiant (Tony Valente). Un scénario excellent et de l'humour français <3

    Elbakin.net

    – une série qui traîne dans ta PAL depuis trop longtemps

    X de Clamp. Je l'avais commencé mais le problème c'est qu'il me manque deux tomes et que le manga n'a pas encore de fin. De quoi retarder la lecture...

    X 1999 : Le Manga Double

    – une série qui traîne dans ta wishlist depuis trop longtemps

    Cela ne fait que récemment que je tiens le fil de ma wishlist. Il y a tellement de titres qu'il est impossible de tous les acheter donc j'évitais de faire une wishlist trop grande... Mais je dirais la suite de 07-ghost car c'est le manga que je veux avoir en entier mais qui est super dur à trouver ou super cher...

    Images 07-GHOST - Wallpaper - 07-GHOST

     

    – un genre que tu n’avais pas l’habitude de lire mais qui t’a agréablement surpris(e)

     Je n'avais jamais lu de Josei mais j'accroche bien avec Perfect World (Rie Aruga). Il faut savoir cependant qu'il y a beaucoup de hauts et de bas au fil de l'histoire (surtout des bas en fait). à ne pas lire si vous êtes dépressif. L'histoire prend une tournure que je n'apprécie pas fortement mais je suis curieuse de lire la suite.

    Perfect World - Tome 1 | Manga Mag 

     – un genre auquel tu ne parviens pas à accrocher, malgré plusieurs tentatives 

    Je suis assez frileuse pour les shôjo et les boy's love. Les shôjo parce que c'est souvent trop niais et les boy's love parce que je tombe souvent sur des couples sadomaso (ce qui en passant me met très très mal à l'aise).

    Je ne lirai jamais de ecchi (jamais essayé mais je n'en ai aucune envie)

    – un spin-off (sequel, prequel…) qui vaut le coup d’être lu

    Je n'en ai pas lu beaucoup alors je vais dire Kenshin - Restauration (Nobuhiro Watsuki). Kenshin le vagabond est dans mon top 5 de manga. Ici, ce spin-off reprend les événements du début du manga mais en agrégé (2 tomes). Cela donne beaucoup d'humour et le nouveau style de dessin est très appréciable même pour les puristes.

    Kenshin le Vagabond - Restauration 1 édition Simple ...

     – un artbook

    Je n'achète pas d'Artbook donc je ne serai pas dire...

    – une série pour laquelle tu es content(e) d’avoir insisté malgré une première impression plutôt mitigée, voire négative

    Hunter x hunter. Je n’adhérais absolument pas aux dessins, mais en regardant l'anime, j'ai eu envie de commencer le manga. ça m'a aider de savoir que j'aime bien les personnage et le scénario pour pallier à la simplicité des dessins.

    Images - Couverture - Hunter x Hunter - Tome 1

    – une série dont tu as abandonné la lecture

    J'avais abandonné la lecture de Seraph of the end mais je l'ai recommencée récemment et pense continuer ma lecture. Quelque chose dans le scénario de me convainc pas trop sans que je sache mettre le doigt dessus... Une autre chose qui me dérange, c'est l'épaisseur des tomes : ils sont minuscules, tellement qu'il ne se passe pas grand chose d'un tome à l'autre. Peut-être qu'il manque également un peu de profondeur à l'histoire et aux personnages...

    Seraph of the End -1- Tome 1


    1 commentaire
  • Tokyo Ghoul Tome 7

    Titre : Tokyo ghoul

    Auteur : Sui Ishida

    Genre : seinen

    nombre de tome : 14 (terminé)

    Tokyo ghoul :Re (saison 2) : en cours de parution

    anime : 2 saison

    Résumé de l'éditeur du tome 1 :

    À Tokyo, sévissent des goules, monstres cannibales se dissimulant parmi les humains   pour mieux s’en nourrir. Étudiant timide, Ken Kaneki est plus intéressé par la jolie fille qui partage ses goûts pour la lecture que par ces affaires sordides, jusqu’au jour où il se fait attaquer par l’une de ces fameuses créatures. Mortellement blessé, il survit grâce à la greffe des organes de son agresseur… Remis de son opération, il réalise peu à peu qu’il est devenu incapable de se nourrir comme avant et commence à ressentir un appétit suspect envers ses congénères. C’est le début d’une descente aux enfers pour Kaneki, devenu malgré lui un hybride mi-humain, mi-goule.

    Mon avis :

     [à venir]


    votre commentaire
  • Couverture Les Légendaires, tome 02 : Le gardien

    Titre : les légendaires

    Auteur : Patrick Sobral

    Genre : BD ; fantasy

    nombre de tomes : 20 (en cours)

    Résumé de l'éditeur du tome 1 :

    On les surnomme les Légendaires. Ils sont cinq. Ils incarnent les vraies valeurs oubliées (noblesse, courage, intelligence, etc.) Ils sont grands. Ou plutôt, ils l'étaient... Lors de leur dernier combat contre les forces maléfiques, les choses se sont mal terminées, et tous les adultes sont redevenus des enfants ! Aujourd'hui les Légendaires doivent racheter leur bévue...

    Mon avis :

    Cette lecture est en fait une relecture. J'ai commencé cette série grâce à une amie qui me prêtait les tomes quand j'étais en secondaire. Quatre ans plus tard, j'ai eu envie de recommencer ma lecture mais, le scénario étant plein de révélations et de rebondissements, je me suis dis que ce serait plus judicieux de recommencer du début.

    Cette BD a tout pour plaire : des dessins typés manga/enfantin, un scénario en béton et une dose d'humour non négligeable. Soyez averti cependant, l'histoire s'assombri de tome en tome et n'est donc pas pour un très jeune public (malgré ce que les dessins peuvent faire croire...). Il est selon moi accessible dès 13-14 ans car même si l'histoire est parfois sombre, l'humour et le côté univers de fantasy permet au lecteur de prendre du recul par rapport à ce qu'il lit. Contrairement au manga "les enfants de la baleine" que je ne conseille pas avant 16 ans. [voir jour 2]


    votre commentaire
  • Couverture Le Nouveau Tom Sawyer, tome 3

    Titre : Le nouveau Tom Sawyer

    Auteur : Takahiro Ozawa et Asako Seo

    Genre : seinen

    nombre de tomes : 3 (terminé)

    Résumé de l'éditeur du tome 1

    L'histoire de deux jeunes adolescents sur une île sur du sud de l'archipel japonais : Okinawa.Suivi la vie quotidienne d'un jeune lycéen, Chiharu Kano, qui se retrouve transféré dans une école sur une île éloignée. Ce dernier va alors vivre de vraies aventures.De la tranche de vie ! De l'aventure ! Et des découvertes sur les coutumes de la célèbre île d'Okinawa. Un véritable voyage initiatique dans un manga truffé d'anecdotes pour préparer votre futur voyage vers une destination de rêve !

    Mon avis

     Je ne connais pas grand chose de l'histoire originale de Tom Sawyer mais cette trilogie de manga est très intéressante. Attention cependant, cet oeuvre n'est pas un remake ou une reconstitution fidèle du Tom Sawyer original. Dans un style tranche de vie, la vie à la campagne sur une petite île japonaise y est retranscrit avec ses traditions et ses croyances propres. Les trois tomes sont d'ailleurs parcouru de notes explicatives très enrichissantes pour votre culture générale. Sans être remplit d'action, cette série nous parle d'aventure avec un grand A lorsque les deux personnages principaux décident de partir à la recherche d'un ptérodactyle.


    votre commentaire